Informations techniques

Processus de fabrication


07032011176

L’âme d´acier

L’âme d´acier est réalisée à partir de tôle d’acier de qualité supérieure, celles-ci acquis sous la forme de rouleau, passant toute à travers d´une inspection avant d’entrer dans la ligne de montage. Une fois libre de toutes les irrégularités possibles, ce rouleau est positionné dans une machine en forme de tunnels, qui a pour fonction niveler, ébarber, souder et découper le tuyau en tôle avec à peine un seul ouvrier spécialisé. Ce tuyau d’acier ainsi que les abouts sont placées dans un berceau rotatif à travers lequel deux tours de soudage automatique est effectuée le soudage, avec un minimum de porosité. Ensuite ils sont appliqués les liquides pénétrants au raccord en spirale de la tôle et au niveau supérieur de l´emboitement des abouts. Ce test révèle à peine les pores dont la résistance mécanique est plus réduite, de manière à se révéler, ceux qui ont une résistance mécanique plus élevée il sera nécessaire de soumettre ce tuyau à l´essais de l´étanchéité. Les abouts, comme les tôles d’acier passent par une inspection dimensionnelle obligatoire.

L’armature

Les génératrices et les spirales sont constituées par des aciers présélectionnés et inspectés de première qualité Ceux-ci sont coupés, pliés et soudés mécaniquement et toujours avec l’accompagnement d’un employé spécialisé. Quand l´armature est terminée, celle ci est contrôlée par deux travailleurs, afin de détecter les possibles défauts de soudage.

Le Tuyau

L’âme d´acier est placée dans une position verticale et est bétonnée à l’intérieur come l’extérieur à l’aide d’un moule fixe. Le tuyau restera dans cette position jusqu’à ce que le béton atteigne la résistance minimale nécessaire pour permettre son déplacement, avec un système de transport de 3 heures. Les tuyaux seront maintenus en position verticale dans une cour jusqu’à atteindre les 15 jours de Cure, ensuite envoyer pour la finalisation et être expédiés. Pour la finalisation du tuyau, celui-ci est à nouveau contrôlé macroscopiquement afin de trouver des défauts possibles dans sa conception ou des ouvertures de fente par fissuration du béton

 

Os Materiais


Ciment

Le type de ciment utilisé est appelé Portland, type CEM II / AL 42,5 R GR. Au cas où le pourcentage de sulfate, exprimé en SO4 dépasse 400 mg/l dans l’eau, ou 3000 mg/kg sur le terrain on devra recourir au ciment résistant aux sulfates, qui se désigne ciments SR. Si le pourcentage de sulfate, exprimé en SO4 dépasse 600 mg/l dans l’eau, ou 1200 mg/kg sur le terrain il est indispensable d’appliquer au tuyau une protection supplémentaire a base de peinture bitumineux composé d´époxy avec une concentration de 0,3 kg/m2.


Agrégats

La nature des agrégats, leur préparation et leur granulométrie sont telles qu’elles assurent une résistance suffisante et une durabilité du béton. L’étude pour la sélection des agrégats pour la constitution du béton répond aux normes EN 933-1 2000 NP, NP EN 1097-6 EN 933-3 2000, NP EN 933-4 2002 NP EN 1097-5 2002 NP EN 1097-3 2000.

Eau

 L’eau, est utilisée aussi bien dans le mélange come dans la cure du béton des tuyaux, caractérisés come acceptable dans la pratique, avec les paramètres décrits par les normes NP EN 1008 2003.

Laboratoire responsable: «E.M.A.S et F.S.A»

Beton

Les compositions de bétons utilisés pour les tuyaux en béton armé avec âme d´acier sont étudiées afin de garantir l’imperméabilité, la résistance et la durabilité exigée, selon les essais du béton frais par les normes NP concrètes EN 206-1: 2007. Le béton endurci par les normes: EN 12390-1 NP 2003, NP EN 12390-2 2003, EN 12390-3 NP 2003 et NP EN 12390-6 2003. Limite de teneur de chlorures contenus dans le béton par la norme NP EN 639 2000. En générale, le béton utilisé pour la fabrication de nos tuyaux, appartient à la classe C30/37 avec la catégorie d’exposition XC4 (superficie de béton soumis au contact de l’eau, avec des périodes cycliques de secs a mouillé, selon Euro code 2 – Partie 1-1).

Tôle d’acier pour l’âme

La tôle d´acier utilisée pour la fabrication des âmes des tuyaux de béton armé, é composé d´un acier ductile et d´une épaisseur uniforme (étant comprise entre 1,5 mm et 5 mm, en fonction des actions en cause).A titre informatif, se définie comme type S-275 JR, selon la norme NP EN 10025 1993.

Armature

Les armatures passives sont formées par des fils d’acier rugueux en ce qui concerne les spirales, et lisses relativement aux directrices, ou maille soudé si le cas le permet. L’acier en question est du type A500, avec un diamètre compris entre 8, 10 et 12mm. Entre les spirales il pourra exister un écart entre 30mm et 200mm. En ce qui concerne le nombre de lignes directrices il est conseillé d’utiliser 12, 18 ou 36 par tuyau en fonction du nombre de spirales de l’armature.

Fibre

L’addition de fibres de polypropylène sert d’adjuvant de forme à empêcher la fissuration du béton, assurant une augmentation substantielle de la résistance à la traction du béton.

 

Dimensionnement


PA030027

Le dimensionnement, est exécuté a partir de notre cabinet d´Ingénierie, avec la vérification de recours au programme automatique « Tuyau », cédé par A.F.T.H.A.P (Association des Fabricants de Tuyaux de Pression en Béton Armé et Préfabriqué) programe élaboré selon les normes EN 639, EN 641 et EN 642.